Conférence Catholique des Baptisé-e-s Francophones
Pape François « Dieu dote la totalité des fidèles d'un instinct de la foi - le sensus fidei - qui les aide à discerner ce qui vient réellement de Dieu. » (La Joie de l'Évangile)

LETTRE D'INFORMATION N° 4SEPTEMBRE 2015

VOX POPULI, VOX DEI ? La Conférence ouvre le débat

La Conférence, dont la vocation est de susciter la conscience et la responsabilité des baptisés, souhaite marquer la seconde session du synode consacré à la famille en éclairant l’un de ses enjeux implicites : quelle est la contribution du peuple chrétien à l’expression de la foi, quel est son sensus fidei ? C'est ce que souligne l'article récent de René Poujol, Famille : ce que dit le bon sens de la foi !, publié sur le site de la Conférence.

Cette réalité, peu familière aux fidèles mais toujours reconnue par l’Église, n’est-elle pas aujourd’hui revitalisée par les deux questionnaires du pape François ? N’est-il donc pas opportun pour les baptisés de réfléchir à nouveaux frais sur la portée et même sur la nécessité de leur contribution ?

C’est pourquoi la Conférence, soutenue par de nombreux mouvements et médias, invite le frère Timothy Radcliffe ancien maître général de l'Ordre des Dominicains et le père Gilles Routhier, doyen de la Faculté de théologie de l'Université Laval, à prendre la parole lors d’un important événement de rentrée, la conférence-débat :

« Vox populi, vox dei ? », samedi 26 septembre 2015, 15h-18h, Centre Sèvres, 35 bis, rue de Sèvres, Paris REJOINDRE LA CCBF

« Chers Pères évêques du Synode, ... »

À l’initiative de la Conférence, 23 mouvements chrétiens ont adressé le 1er septembre 2015 aux Pères synodaux une lettre ouverte qui les appelle ardemment à prendre en compte le sensus fidei du peuple chrétien, cet « instinct de la foi qui les aide à discerner ce qui vient réellement de Dieu » (Pape François, La Joie de l'Évangile). Cette lettre souligne combien les fidèles, en répondant aux questionnaires du synode, ont exercé ce sens de la foi de manière constructive, dans le respect de leur conscience et dans la confiance en la miséricorde divine. Extraits de la lettre :

« Par la volonté du pape François, deux questionnaires ont été adressés aux catholiques à l’horizon du synode sur la famille. Nous sommes donc entrés ensemble, fidèles du Christ et Pères synodaux, dans un processus de dialogue et d’échange qui honore toute l’Église.

Nous, membres de divers mouvements actifs francophones dans des domaines très variés, avons d’abord écouté les réactions aux deux questionnaires [dont] voici les éléments essentiels collectés. Ils convergent tous. [...]

Il nous importe maintenant de saluer ce dont ces réponses sont le signe. Nous, coopérateurs de l’Évangile, animés d’une foi sincère et désireux d’un surcroît de vie dans notre Église, nous y voyons le retour du peuple chrétien sur la scène ecclésiale publique. C’est une Bonne Nouvelle ! [...] Avec respect pour la lourde responsabilité qui est la vôtre, [...] nos prières et notre soutien vous accompagnent. »

LIRE CETTE LETTRE, à laquelle chacun est invité à joindre sa signature.

Synode : les contributions de la Conférence

La Conférence, espace de dialogue, de débats et d'initiatives, a aidé les catholiques à réfléchir sur les enjeux de ce synode en donnant la plume à plus d’une quinzaine de théologiens, historiens, biblistes, clercs ou laïcs sur les questions touchant au mariage et à la famille :

Pourquoi divorce-t-on ? La doctrine catholique du mariage est-elle obsolète ? Divorcés-remariés, un enjeu de pouvoir. Histoire du mariage. Personne homosexuelles et morale chrétienne : qui suis-je pour juger ? Plaire ou aimer ? Goûter en couple le plaisir sexuel, est-ce bien chrétien ? Métaphore nuptiale et Bible. À propos de la question du mariage et de la répudiation. La sexualité humaine : une voie à deux. Libérez l'espérance ! Etc.

Tels sont les titres de quelques-unes de ces contributions de grande qualité en réponse aux questions soumises aux baptisés par le Pape François. La Conférence les publie sur son site : LIRE LES CONTRIBUTIONS

Encyclique Laudato si' : la Conférence en parle

La Conférence publie sur son site un article de René Poujol. L'encyclique Laudato si' y est présentée comme un grand texte qui récapitule, consolide et élargit la pensée chrétienne sur l’écologie en lui donnant sa pleine dimension, au service de toute la famille humaine.

La conviction du pape François est totale que sur ces questions cruciales pour l’avenir de l’humanité le sursaut est possible, mais que c’est des peuples et d’eux seuls, qu’il pourra venir. Et qu'il est du devoir des responsables religieux des différentes traditions de mobiliser leurs fidèles.

Peut-être ce texte sera-t-il à l’écologie ce que Populorum progressio fut au développement : l’appel à considérer ces défis dans leur vraie dimension, à la fois technique et profondément humaine. LIRE L'ARTICLE

Prêtres des soixante dernières années : la Conférence leur donne la parole

La Conférence donne la parole aux prêtres qui ont marqué les soixante dernières années. Qui sont-ils ? Quels ont été les temps forts de leur ministère, qu’est-ce qui a fait le cœur de leur engagement ? Maintenant que l’âge est venu, que leur ministère s’exerce de façon plus informelle, ils peuvent dire une parole plus personnelle :

— Bonjour Père [...]. Je vous remercie de bien vouloir m’accorder ce temps avec vous afin de nous pencher ensemble sur ce qu’a été votre vie d’engagement dans l’Église. Je voudrais tout d’abord vous demander comment vous voyez l’Église d’aujourd’hui.
— Les jeunes prêtres sont « réglos ». Dit comme ça, c’est un peu sec. Je veux dire qu’ils accordent beaucoup d’importance à tout ce qui est liturgie et formation spirituelle. (Silence) Cette question, ça me renvoie un petit peu au Christ. Le Christ a commencé à vivre humainement au milieu d’une population, et puis un beau jour il a pris la route. Je me dis que le divin passe à travers l’humain. C’est parce qu’on essaye (il faut toujours dire « essayer ») d’être humain que, pour moi, on devient vraiment disciple du Christ [...].

Ainsi commence l'entretien avec un prêtre de 94 ans, entré au séminaire en 1937 et dont toute la vie a été au service du monde rural dans le diocèse d'Orléans. Ces entretiens, conduits par l'équipe « Mémoires de prêtres » de la Conférence, sont publiés : LIRE LES ENTRETIENS

Autres actions de la Conférence

• La Conférence poursuit la publication régulière du Journal du synode. Le dernier numéro utilise la métaphore sportive du jeu de la corde pour évoquer les tensions entre les deux orientations qui se confrontent, l'une à l'écoute de la souffrance et de l'espérance du peuple de Dieu dans le monde d'aujourd'hui, l'autre se référant à la règle dans une fidélité rigoureuse mais parfois peu miséricordieuse.

• Qui ne s’est dit, une fois ou l’autre, en écoutant une homélie un peu rébarbative ou à côté de la plaque : « Moi, j’aurais eu des choses à dire ! ». L’Alliance saint Dominique, avec le partenariat de la Conférence, invite à suivre la formation proposée par l’ école de la prédication, sur 4 week-ends répartis entre novembre 2015 et octobre 2016.

• Huit « livres du mois » ont été sélectionnés depuis le début de l'année 2015 par le comité de lecture du Prix littéraire de la Conférence. D'autres suivront, pour qu'au mois de décembre la Conférence donne la parole aux baptisé-e-s qui éliront, parmi la pré-sélection, l'ouvrage auquel le Prix littéraire de la Conférence sera décerné.

• L'appel Je soutiens le Pape François que la Conférence avait lancé en octobre 2014 a été lu par 17500 personnes et signé par plus de 5000.

CCBF - 76 rue de la Verrerie - 75004 Paris