Vous êtes ici

Saint Fidèle

Saint Fidèle
Époque :
1577-1622

Marc Rey est né à Sigmaringen, en Souabe. Il fut avocat à Colmar avant de devenir capucin à trente-cinq ans sous le nom de Fidèle, un martyr du IVe siècle. Après son noviciat au couvent de Brisgau, il fut longtemps gardien de celui de Feldkirch (Tyrol). Il consacra les dix dernières années de sa vie à prêcher en Allemagne du Sud, en Suisse et en Autriche, obtenant de multiples conversions. À cette époque, catholiques et protestants s'entretuaient. Les protestants étaient nombreux dans le canton des Grisons. Prescience ? Quand Fidèle y fut envoyé, il prophétisa devant ses confrères de Feldkirch : « Nous ne nous reverrons pas, je vais mourir pour la foi ». Et se mit à signer ses lettres (en latin) : « P. Fidelis, pour bientôt la proie des vers » (Grr!). Quelques semaines plus tard, il fut assassiné dans un champ, la tête fendue à coups de sabre, par deux fanatiques qui n'avaient pas réussi à le faire abjurer. Fidèle est un martyr.

Anne Castéran