Vous êtes ici

Le Service Jésuite des Réfugiés

Maurice JOYEUX
Le Service Jésuite des Réfugiés

« Notre réponse commune pourrait s’articuler autour de quatre verbes fondés sur les principes de la doctrine de l’Église : accueillir, protéger, promouvoir et intégrer. » Pape François

Le Service Jésuite des Réfugiés œuvre dans une cinquantaine de pays. Sa mission ? Accompagner, servir et défendre les droits des réfugiés et des personnes déplacées de force, tous ceux et celles qui sont obligés de fuir leurs maisons pour raison de conflit, de désastre humanitaire ou de violations des droits humains.
Tout en maintenant sa priorité : œuvrer dans les situations d’urgence et là où personne d’autre n’œuvre, le JRS fait un travail pastoral auprès des réfugiés et des communautés qui les accueillent, en proposant un vaste programme de réhabilitation et d’activités de soutien.

Maurice Joyeux, prêtre jésuite, qui dirige depuis 2015 le Service Jésuite des Réfugiés de Grèce, nous livre dans le poème qui suit toute sa colère de voir comme on laisse s’entasser sur l’île de Lesbos par exemple, de manière indigne, des malheureux, par milliers, qui tentent de gagner l’Europe du nord. 

Prière sur la mer 

Ils sont vingt et cent, ils sont des milliers, embarqués
Innocents engloutis par les eaux de l'angoisse,
Anonymes,
Frères humains de l'attente et du courage
Les vaincus des abîmes de folle indifférence.

Réveille-nous Seigneur, Seigneur tiens-nous en éveil !
Leur rêve, leur audace, leur désir, leur peur ne sont pas des « mirages »,
Ils sont des nôtres ces humains, assoiffés de terre d'espérance.

Voici nos mains, nos intelligences, nos mémoires et vouloirs,
Voici nos cœurs, nos rages,
Qu'ils ne s'endurcissent
Paralysés de leurs mille raisons.

Que l'Esprit Créateur que tu as mis en nous
Les guide pour agir de ta Sagesse et Compassion.
Qu'avec d'autres, ils s'engagent !

Ta résurrection est protestation d'existence,
Ta vie est délivrance des gouffres du mourir, des naufrages.
Relève-les Seigneur, relève-nous,
Renfloue leur corps, nos corps du souffle de Ta Vie.

Sortez Lazares de vos eaux sans tombeaux,
Criez, noyés, crucifiés de nos mers sans mères,
Donnez de la voix, vous, les sans voix !

Que nous servions avec toi, Seigneur, la paix sur leurs visages,
La paix déjà là, non loin, pour eux, sur un rivage !

 

Maurice Joyeux sj – 20 Avril 2015

Rubrique du site: 
Les actualités
Ajouter un commentaire