Vous êtes ici

Pourquoi tolérons-nous la pauvreté ?

CCBF


En écho à l’œuvre de Léon Bloy, comment l'argent régit notre société matérialiste.

Ce titre en forme de provocation souligne que l’humanité aurait les moyens de mettre fin à la pauvreté, pourrait décréter que plus personne sur terre ne devrait mourir de faim. Pourtant, nos choix collectifs nous entrainent à davantage de consommation, davantage d’armement, des expéditions interplanétaires dispendieuses…

Antagonisme irréductible ? Riches et pauvres ? Sommes-nous anesthésiés ou impuissants à résoudre ce qui reste un scandale insupportable ? Voici quelques chiffres donnés par ATD quart monde pour 2017 :

  • Plus d’un milliard d’êtres humains vivent avec moins d’un dollar par jour ;
  • 2,8 milliards de personnes vivent avec moins de 2 dollars par jour ;
  • 448 millions d’enfants souffrent d’insuffisance pondérale ;
  • 876 millions d’adultes sont analphabètes, dont deux-tiers sont des femmes ;
  • Chaque jour, 30 000 enfants de moins de cinq ans meurent de maladies qui auraient pu être évitées ;
  • Plus d’un milliard de personnes n’ont pas accès à de l’eau salubre ;
  • 20% de la population mondiale détient 90% des richesses.

Comment comprendre cette phrase de l’évangile de Jean : « Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous » ? (Jn 12, 1-11)

Participez au
Prochain atelier le 27 février avec Jean-Claude Guillebaud, grand reporter et écrivain et Gilles-Hervé Masson, dominicain, pour entendre leurs réponses sur ces grandes questions.

Plus d’info http://www.baptises.fr/agenda/pourquoi-tolerons-nous-pauvrete-jc-guillebaud

Horaire : 20h-22h

Adresse : Forum 104, 104, rue de Vaugirard 75006 Paris

Merci de faire savoir par mail à contact@baptises.fr si vous participerez à cet atelier, cela facilite l’organisation matérielle de la soirée.

Contact : Christine Tasset – christine.tasset@baptises.fr

Rubrique du site: 
Les actualitésCultiver la paix
Ajouter un commentaire