LA UNE

La fin des images

2e dimanche de Carême 2015 : Marc 9, 2-10.Combien de « vies de Jésus » ont été écrites jusqu’à ce jour ? Doctes ou fantaisistes, pieuses ou provocantes, romancées ou studieusement historiques. Combien n’en écrira-t-on pas encore ? La seule « vraie » est évidemment celle qui s’écrit dans ton cœur. Et si tu n’y vois pas encore très clair, console-toi en songeant à ces trois compagnons, Pierre, Jacques et Jean : ses disciples manifestement les plus proches.

La communauté Saint-Martin

Baptisé-e-s, comment voulons-nous former nos clercs ?J’étais un beau jeune homme, doux et sensible, inconscient de ses blessures. Je manquais de  « père », d’identifications masculines, de rituels qui m’aident à me sentir unique : d’une initiation qui s’empare et canalise mon ambition. Je rêvais collège d’élite, uniformes élégants, pédagogie personnalisée, profs charismatiques en gros pull irlandais, amitiés viriles,… Mon ami Thibaut me parlait avec nostalgie de son collège jésuite, Saint-Joseph à Reims. Un monde à part, ordonné et vertueux.

Contribution n° 2 au Synode de la famille. Métaphore nuptiale et Bible

La métaphore nuptiale – le fait de comparer l’amour de Dieu pour son peuple à des épousailles - est une vieille affaire dans la Bible. D’abord chez les prophètes et ensuite dans Le Cantique des Cantiques.Le premier à l’utiliser de manière intensive, c’est Osée. Ce prophète du 8e siècle av. J.-C. reçoit l’ordre de Dieu de se marier avec Gomer, une prostituée, et d’avoir des enfants avec elle (Os 1,4-9 et 2,4-24). Ce qui fut fait.

Derniers articles

La communauté Saint-Martin

Baptisé-e-s, comment voulons-nous former nos clercs ?J’étais un beau jeune homme, doux et sensible, inconscient de ses blessures. Je manquais de  « père », d’identifications masculines, de rituels qui m’aident à me sentir unique : d’une initiation qui s’empare et canalise mon ambition. Je rêvais collège d’élite, uniformes élégants, pédagogie personnalisée, profs charismatiques en gros pull irlandais, amitiés viriles,… Mon ami Thibaut me parlait avec nostalgie de son collège jésuite, Saint-Joseph à Reims. Un monde à part, ordonné et vertueux.

Contribution n° 2 au Synode de la famille. Métaphore nuptiale et Bible

La métaphore nuptiale – le fait de comparer l’amour de Dieu pour son peuple à des épousailles - est une vieille affaire dans la Bible. D’abord chez les prophètes et ensuite dans Le Cantique des Cantiques.Le premier à l’utiliser de manière intensive, c’est Osée. Ce prophète du 8e siècle av. J.-C. reçoit l’ordre de Dieu de se marier avec Gomer, une prostituée, et d’avoir des enfants avec elle (Os 1,4-9 et 2,4-24). Ce qui fut fait.

Contribution n° 1 au Synode de la famille. Pourquoi divorce-t-on ?

Jeune coiuple en état de trouble

Nous sommes tous tributaires de la société dans laquelle nous vivons : avec la revendication d’égalité entre l’homme et la femme, désormais chacun veut réussir individuellement sa vie en étant libre. Partout la sexualité est exhibée et les interdits, les limites se sont estompés au bénéfice de deux impératifs : épanouissement personnel et autonomie, sous la dictature de l’instant.Certes, la vie est dans l’échange, et tous nous avons besoin du miroir qu’est le regard de l’autre pour nous sentir exister.