La Une

Derniers articles

Quand Lucille bénit le mariage de sa nièce

Interdits de la délivrance des sacrements (sauf exceptions), d’homélie, les laïcs ont un champ d’action particulièrement fructueux à labourer : celui de la bénédiction. En effet, dire du bien dans une Église qui trie les bons des mauvais, exclut, juge, en somme, et en conséquence se coupe de ce qui vit, peut se révéler un moyen très adapté pour rester proches des hommes et des femmes d’aujourd’hui.

Une enquête exclusive de la CCBF : Des prêtres et des diacres acceptent des célébrations à l’Église à l'occasion d'un remariage.

L’attitude de l’Église catholique envers les divorcés qui se remarient est un sujet douloureux depuis de nombreuses années.

Douloureux pour les personnes qui, après un échec, ont un nouveau projet de couple qu’elles désirent confier à Dieu, et qui se voient refuser le sacrement de mariage, et parfois même une simple bénédiction