La Une

Thomas More, François Rabelais et Vaclav Havel à l’heure des présidentielles.

Lundi dernier, nous avons pu assister au premier débat télévisé réunissant ceux que les instituts de sondage désignent comme des « grands candidats » à la prochaine élection présidentielle. Les candidats ont présenté, généralement de façon courtoise, leurs propositions pour notre vie collective. Certains observateurs ont noté l’absence de grands desseins capables de mobiliser les peuples autour des réformes proposées.

Des nouvelles de la Commission Pastorale de la Terre

Après une longue période de raisonnable progression, réalisée autour d’objectifs de plus grande inclusion sociale et d’élimination de la grande pauvreté, le Brésil a été comme aspiré dans une tourmente désespérante : la cohorte de politiciens corrompus qui a accédé aux postes de gouvernement après la destitution de Dilma Rousseff fait souffler un vent de revanche contre tout ce qui rappelle le Parti des Travailleurs et les conquêtes populaires passées, ...

Plus tard, je serai un enfant – Éric-Emmanuel Schmitt

Éric-Emmanuel Schmitt est aujourd’hui un des auteurs français contemporains les plus lus dans le monde. Dans une série d’entretiens qu’il vient de publier sous le titre Plus tard, je serai un enfant (éd. Bayard, 2017), il montre comment le cœur de son œuvre est au service de la grâce reçue lors de La nuit de feu (éd. Albin-Michel, 2015) qu’il vécut dans le désert du Hoggar où il s’était égaré 

Pages

Pages